Optimiser son exercice libéral face aux modifications de l'avenant 5 et 6

FICHE FORMATION

Restriction

Minimum : 8 stagiaires - Maximum : 20 stagiaires

Possibilités d'aides au financement sous certaines conditions

2020 : Renseignements auprès du FIFPL (fifpl.fr). - Nombre de jours financés selon le thème de la formation choisie.
2021 : Renseignements sur fifpl.fr - Les modalités, conditions et forfaits de prises en charge 2021 ne sont pas connus à ce jour, et aucune formation n’est agréée pour le moment

Durée de la formation

1.0 jours (7.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
- Soit par chèque, à envoyer avec votre bulletin
- Soit par prélèvement, RIB à envoyer avec votre bulletin
Programme détaillé

Consulter

Historique de la formation

5 stagiaires formés en 2019 avec un taux de satisfaction de 100%

CONTEXTE

Question : Comment répondre aux nouvelles normes de travail imposées par les 5eme et 6eme avenants conventionnels, comment justifier nos traitements ?

Réponse : Par l’application stricte du nouvel avenant notamment avec l’établissement de fiches synthétiques du Bilan-Diagnostic Kinésithérapique obligatoire.


Question : Comment justifier la cotation de mes traitements et travailler au « juste prix »?

Réponse : Par la rédaction des FSBDK et leur facturation au bon moment


Question : Pourquoi vos prescripteurs rechignent-ils à passer au non quantitatif ?

Réponse : Parce qu’ils ne reçoivent pas suffisamment d’informations objectives sur le devenir de leurs patients (source Syndicat médicaux septembre 2014)


Question : Comment améliorer la gestion du cabinet ?

Réponse : Par l’application des nouvelles règles fixées par ces avenants.

OBJECTIFS

Faire découvrir au professionnel les différentes obligations, règles et outils à sa disposition.

   - Découvrir si notre pratique professionnelle actuelle est bien dans la norme requise depuis le 1 juillet 2018.

   - Savoir ce qu’il faut faire et quand le faire, pour coller à la règlementation tout en optimisant son temps, améliorant ses revenus et valorisant nos pratiques.

   - Découvrir la technique de rédaction de la fiche bilan diagnostic indispensable dans nos relations avec les prescripteurs et pour le renouvellement des traitements.

   - Répondre aux directives de la nomenclature mise à jour en juillet 2019.

CONTENU

Suite à un questionnaire général sur les différentes obligations, et à un tour de table, découverte par cours interactif basé sur un développement magistral suivit d’un jeu de question réponse.


- Mettre en œuvre les modifications apportées par l’avenant 5 de la convention.

- Nomenclature professionnelle

- Découverte de la technique de rédaction des fiches de bilan diagnostic obligatoires.

- Intégration des directives des textes réglementaires.

- Mise en place de tout ce qu’il faut savoir pour leurs réalisations et leurs facturations.


Vous y découvrirez au décours tous les tests validés pour la justification de notre pratique : EVA, ECPA, QDSA, Eiffel, TMM, Tinetti, UPDRS, SST, Orgogozo, Lequesne, NPDS, FIQ, SC, Durvöz, Mayo, SEVA, MHU …et repartirez avec un document écrit utilisable au quotidien au cabinet.


Cette formation dans les conditions réelles d’un cabinet généraliste et a pour objectif une mise en place rapide des habitudes de travail.

NANTES - 06/11/2021 au 06/11/2021

Cette thématique vous intéresse ?


Renseignez votre numéro de téléphone pour être contacté plus rapidement.
En validant le formulaire, je reconnais avoir pris connaissance des Conditions du règlement général sur la protection des données (RGPD)